menu fr
Fiche    
   

Lien vers la page des Éditions l'Harmattan
(cliquez sur l'image)

   
     
     
     
   

TABLE

SER Y ESTAR (ÊTRE)

 

HORS-SOL

Être flamenco – Un rêve d’adolescent espagnol dans la diaspora républicaine.

Un autodidacte infiltré.

Spectacles et cabarets parisiens – Une scène baroque – La danse et le rythme.

Le flamenco ça s’apprend, mais ça ne s’enseigne pas.

Un apprentissage sans maîtres – L’influence de Sabicas – Immersion dans une communauté.

New flamenco.

 

Une violence arithmétique – Des rythmes déracinés – Dictature et rédemption – Espagnols et Anglo-Saxons.

 

Perspectives.

Folklore ou élitisme populaire – Ohana et l’horizon chimérique.

Questionnements.

Un malaise formel – Deux styles-techniques en regard – La guitare flamenca face au concert – Une rencontre déterminante.

UNE AUTRE GUITARE

 

« Mis venas serán como cuerdas de guitarra ».

Franchir le Rubicon – Entrée dans l’arène.

L’École normale de musique de Paris dans l’Histoire.

La France et sa guitare oubliée – L’École normale de musique de Paris en actes – Une image de Rostropovitch – Un raz-de-marée : Jeux Interdits – Une classe en folie.

L’artiste, son âme et ses mains.

Alberto Ponce, portrait d'artiste – Enseignement – Technique et phrasé – Silhouette d’Alexandre Lagoya – Importance du son – Guitare classique versus flamenca.

Une mission.

Des transcriptions problématiques – La guitare classique en croisade.

Emilio Pujol.

Portrait d’une légende – Notre mémoire incarnée – Éthique d’Emilio Pujol – Le son comme emblème – École historique ou clan ?

La guitare baroque, une aventure.

Vivre le passé – Labyrinthe et Laberinto – Problèmes de lutherie – Antoine Geoffroy–Dechaume – Le Baroque français retrouvé.

Controverses.

Histoire horizontale contre histoire verticale – Luthistes, théorbistes et doxa.

« Tout un monde lointain, absent, presque défunt ».

Un postulat très personnel – Le Baroque dans la contingence – Une liberté bien embarrassante.

Vicissitudes de la guitare dans le siècle.

Nouvelle génération – D’autres paradigmes – La guitare, cette inconnue – Un instrument déroutant.

UNE GUITARE AUTRE

Mirage de l’avant–garde – L’instrument déstructuré – Tout se complique.

De l’air frais.

Un regard non-conformiste – Optimistes naïfs – Une génération en demande.

Libérez l’oreille !

Vers une déconstruction – Archaïsmes et modernité.

Résiliences.

Mépris et haine – Robert Vidal et le concours de Radio-France – Paris, plaque tournante ?

Tourbillons.

Comment ne plus écrire pour la guitare ! – Histoires de binômes : Ballif, Jolivet, Taïra, Ohana, Murail – Vous avez dit « vraie » guitare ?

État des lieux.

Un rapport chaotique à la nouveauté – Leo Brouwer – Paroles de jeunes.

REPÈRES POSTMODERNES

Contre-révolution ? – Un retour circulaire.

Petit journal de fin de siècle.

Le paysage se transforme – Quelques scènes significatives.

Un astre mort.

Des élites dans une autre continuité – Luciano Berio – Contrebattus mais pas battus ? – L'heure des bilans.

SOLITUDES

 

Un saut dans le vide.

Musiques spontanées – Responsabilité de la création musicale – Albéniz – Un cheval de Troie.

Éloge de la mémoire.

Tabula rasa ? – La mathématique de Joaquín Turina.

Gestuelle et liberté.

Vers un flamenco expressionniste – Comment mettre des gestes dans une forme – Tout un lexique.

À un guitariste inconnu.

La grande et la petite Histoire et leurs grilles de lecture – La Guerre d’Espagne omise – Tombeau pour un guitariste dans la tourmente de la guerre.